Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2021

Courrier de soutien de Sonia Leplat

  BESOIN D’AIDE ET DE RELAIS 60 élèves de Terminales (dont ma fille) du Lycée Autogéré de Paris (LAP) se retrouvent bloqué·e·s par la série d’incohérences liées au contexte sanitaire et aux décisions unilatérales imposées par le Ministère de l’Education Nationale. Ces élèves sont inscrit·e·s au BAC en candidat·e·s libres et doivent impérativement passer les épreuves pour valider leurs années de lycée. Or, les épreuves de spécialité de mars sont annulées et remplacées par le contrôle continu, comme le sont déjà les épreuves de tronc commun. Il est proposé aux élèves de passer les épreuves plus tard, en juin ou en septembre. Cela n’est pas un problème en soi, mais c’est là qu’arrive ParcoursSup et l’obligation de rentrer ses notes de spécialités pour valider le dossier avant avril. Ce qui signifie : pas d’études supérieures possibles en 2021/2022 pour ces 60 élèves. Le LAP est un établissement public, sous convention avec l’Etat, qui défend un mode d’éducation innovant et alternatif selo

Mercredi 20 janvier 2021 à 11h11, 11h en moins c'est :

 Des problèmes pour faire le ménage - ou le balais fantôme... Et petit rappel nous ne pourrons pas nous rassembler cet après-midi devant le rectorat de Paris. nous reportons à la semaine prochaine mercredi 27 à 14H30! Ça vous laisse le temps de vous organiser pour venir!                                                                  

Rassemblement devant le rectorat reporté au mercredi 27 janvier 2021

  Bonjour, Le rassemblement prévu demain, mercredi 20 janvier devant le Rectorat de Paris ne pourra pas avoir lieu faute d'autorisation (la demande n'est pas parvenue assez tôt) Nous vous invitons alors à nous rejoindre : Pour les 11h du LAP Mercredi 27 janvier à partir de 14h30 Devant le Rectorat de Paris 12 boulevard d'Indochine 75019 Paris Métro Porte de Pantin Tramway Butte du chapeau rouge   Merci pour votre soutien Les membres du LAP

Mardi 19 janvier 2021 à 11h11, 11h en moins c'est :

Impossible de lire tous les mails...   Nous vous invitons à vous joindre à nous demain, mercredi 20 Janvier 2021 à 14h30, devant le Rectorat de Paris pour réclamer les 11h qui nous manquent pour fonctionner et des remplaçant·e·s pour nos collègues absent·e·s.  

Lundi 18 janvier 2021 à 11h11, 11h en moins c'est :

 Des cours en moins... A demain à la même heure, pour un nouvel épisode sur les répercussions de la perte de DHG...

vendredi 15 janvier 2021 à 11h11, 11h en moins c'est :

 La prof qui disparait... A lundi prochain à la même heure pour la suite de...

Jeudi 14 janvier 2021 à 11h11, 11h en moins c'est :

Des problèmes en cafèt'...   A demain à la même heure, pour un nouvel épisode sur les répercussions de la perte de DHG...

Mercredi 13 janvier 2021 à 11h11, 11h en moins c'est :

 Des répercussions sur le tutorat A demain à la même heure !

Mardi 12 janvier 2021 à 11h11, 11h en moins c'est :

  A demain à la même heure !

Lundi 11 janvier 2021 à 11h11, 11h en moins c'est :

 Un prof débordé A demain à la même heure !

Appel à la mobilisation

N’hésitez pas à relayer   Vous pouvez aussi nous rejoindre aux manifestations que nous organisons :  mardi  12 janvier de 10h à 11h du LAP au ministère de l’éducation et  mercredi  20 janvier à partir de 14h30 devant le Rectorat de Paris ( 12 boulevard d'Indochine 75019   Paris)   Et voici   Le compte-rendu de la réunion en ligne du  8 janvier 2021 Début de la réunion : 18 h Ordre du jour : -              Accueil -              La perte des 11 h dans la dotation horaire globale -              le baccalauréat 2021 -              le remplacement de musique -              Quelles propositions ?     1- La perte des 11 heures Cette année scolaire, nous avons perdu 11 heures dans la dotation horaire globale. La DHG est annoncée en janvier cela explique qu'on s'en inquiète maintenant. Quelle sera notre DHG pour la prochaine rentrée scolaire ? Cette perte horaire correspond à un mi-temps. Nous avons refusé cette condition de travail qui implique pour un enseignant de l'équipe u

Communiqué de presse du vendredi 8 janvier

  Lycée Autogéré en danger, élèves discriminé·e·s Communiqué de presse du vendredi 8 janvier Depuis un an, nous luttons pour récupérer 11 heures qui correspondent à un demi-poste d’enseignant·e. En effet, lors du confinement 2020, le rectorat nous confirmait sa décision d’enlever au lycée 11 heures-prof. Une première vague de mobilisation a eu lieu au printemps, mais le rectorat est resté sourd à notre revendication. Cette année, nous avons compensé ce manque en travaillant bénévolement. Cette situation n’est pas acceptable. Nous nous refusons par ailleurs à limiter le choix des spécialités offertes aux élèves ou à amputer les activités spécifiques au lycée, ce qui serait l’autre  « solution ». Par ailleurs, nous devons faire face à d’autres problèmes : le refus du rectorat de Paris de remplacer le professeur de musique jusqu’à la fin de l’année, ce qui pénalise, entre autres, les élèves ayant choisi cette spécialité au bac. le refus d’appliquer les aménagements d’épreuves liés à la si

Tract

un demi-poste en moins pour fonctionner des enseignants de spécialités non remplacés pour le bac 2021 les aménagements des épreuves de contrôle continu refusés Soutenez nos actions - R elayez notre action quotidienne « Tous les jours à 11h11 pour 11h en moins » sur les réseaux sociaux. Du lundi 11 Janvier au 20 Janvier. - Rejoignez-nous devant le Rectorat de Paris ( 14 bld Indochine - T3b Butte du Chapeau Rouge et M5 Porte de Pantin ) le mercredi 20 janvier à 14H30.               Nous avons besoin de vous pour nous soutenir. Tract téléchargeable ci-dessous : ICI  

La lutte continue !

  Chers parents, Tout d'abord, nous vous adressons nos  meilleurs vœux pour cette année 2021 . Vous avez été nombreux à nous soutenir lors de nos dernières luttes et nous vous en remercions. Voici donc quelques nouvelles du lycée. Concernant  la mobilisation sur la cooptation de Nicolas, nous avons obtenu l’engagement du recteur de le détacher à la rentrée prochaine : c’est une victoire. Cependant concernant la lutte pour les 11 heures, tout reste à faire.  En effet, lors du confinement 2020, le rectorat nous confirmait sa décision d’enlever au lycée 11 heures-prof. Une première vague de mobilisation a eu lieu au printemps, mais le rectorat est resté sourd à notre revendication. Cette année, nous avons compensé ce manque en travaillant bénévolement. Cette situation n’est pas acceptable. Nous nous refusons par ailleurs à limiter le choix des spécialités offertes aux élèves ou à amputer les activités spécifiques au lycée, ce qui serait l’autre “solution”. C’est pourquoi, nous avons b