Accéder au contenu principal

Articles

4ème communiqué ! Nous sommes toujours en lutte !

Communiqué N°4 du 25/09/2020
Ce jeudi 24 septembre, la DRH du Rectorat de Créteil a confirmé la décision de refuser le détachement de Nicolas D. : il lui incomberait, par sa fonction, de privilégier les lycéenn·e·s du lycée Édouard Branly de Nogent-sur-Marne.
Cette décision continue d'entraver gravement notre fonctionnement pour cette année. Elle piétine surtout le principe de cooptation sur lequel reposent le LAP comme d'autres projets alternatifs innovants. C'est la raison pour laquelle nous ne pouvons accepter la « solution » qui consiste à envisager un hypothétique détachement de notre collègue Nicolas pour l'année prochaine. Il nous est suggéré de recruter par nous-mêmes un·e professeur·e de physique-chimie sur l'académie de Paris, mais à ce stade de l'année, comment trouver un·e enseignant·e qui adhérerait à notre projet et qui serait disponible ?
Pour les élèves de l'Académie de Créteil inscrit·e·s au LAP qui se retrouvent sans professeur de sciences p…
Articles récents

Article de soutien sur le site FCPE

Pour que le Rectorat de Créteil débloque enfin les affectations au LAP !

Le Rectorat de Créteil refuse de détacher un professeur de sciences physiques au Lycée Autogéré de Paris alors que cet établissement accueille environ 75 élèves qui habitent le 77, le 93 ou le 94 soit 30% des élèves inscrit.e.sC’est la première fois en 38 ans d’existence du lycée autogéré qu’un tel refus nous est opposé.Nous tenons à vous faire part de notre profonde indignation face à la décision arbitraire du Rectorat de Créteil qui met à mal la convention signée en 2010 par le lycée Autogéré de Paris et le Rectorat de Paris et ratifiée de nouveau en 2017.Nous demandons au Rectorat de Créteil de revenir sur sa décision et d'affecter le professeur de Physique-Chimie désigné par le lycée autogéré.
La signature c'est parlà 

Emission radio "C'est bientôt demain !"

La rentrée scolaire et sociale du LAP - travaux pratiques !

Des travaux pratiques et citoyens pour la rentrée des élèves du LAP - Lycée autogéré de Paris - avec une manif devant le rectorat de Créteil pour obtenir l'affectation d'un prof de sciences, des atelier banderoles et slogans, le blocage non violent du rectorat et des négociations avec les forces de l'ordre.

Le LAP refuse qu’une décision autoritaire du recteur intervienne après la procédure de  cooptation du professeur de sciences et appelle à un nouveau rassemblement devant le rectorat de Créteil le mercredi 16 septembre à partir de 14h

La rentrée du LAP ( Lycée Autogéré de Paris) - Atelier pancarte. © Radio France / Antoine Chao
L'équipe :Antoine Chao Reporter/producteurJérôme Chelius Réalisateur

RDV devant le rectorat de Créteil mercredi 16 septembre à partir de 14h

Le Lycée Autogéré de Paris bloqué par le Rectorat de CréteilLa réponse est tombée.après des semaines sans être ni reçus ni pouvoir parler aux personnes décisionnaires de l’académie,
après des journées à être renvoyés vers des agents subalternes qui n'avaient pour mission que de réceptionner et transmettre notre parole,
après avoir patienté une énième fois devant la porte du rectorat pour obtenir la position du recteur,
c’est par courrielce mardi8 septembre à 19h30 que notre collègue Nicolas D. a reçu le refus de détachement en réponse à sa lettre du 20 juillet…

Le projet pédagogique du LAP et son fonctionnement autogestionnaire nécessite des enseignants volontaires, convaincus par son fonctionnement et un temps d’appropriation. Ainsi Nicolas a été coopté en juin et depuis fait partie de notre équipe.
Alors que depuis nous préparons l'année avec lui, alors que les élèves et les enseignants se mobilisent à ses côtés, ce couperet viendrait l’empêcher de poursuivre son engagement profe…

Des nouvelles de la lutte

Nous nous sommes finalement rendu massivement devant le Rectorat de Créteilce lundi7 septembre.En effet, le rassemblement devant le rectorat de paris n’a pas été nécessaire, car notre collègue, D. P., a obtenu gain de cause et a été nommée et affectée au lycée autogéré de Paris pour cette année. Un grand merci à ceux et celles qui se sont mobilisés à nos côtés.
Au rectorat de Créteil, nous avons demandé à être reçus en délégation par les instances décisionnaires. Après plusieurs heures d’attente et de protestation, face au refus qui nous a été opposé de nous recevoir, nous avons bloqué les entrées. La police est finalement intervenue et c’est par son intermédiaire que le rectorat nous a proposé de recevoir N. D., mais seul.
Malgré nos réserves face à de tels procédés nous avons accepté, dans l’espoir d’obtenir au moins une réponse. N. D. n’a malheureusement pas été reçu par la DRH ou le recteur, seuls à même de prendre la décision de son affectation.
L’ entretien s’est donc achevé sans r…

Rentrée impossible au Lycée Autogéré de Paris

Le rectorat de Paris a décidé de diminuer la dotation horaire du LAP de 11heures pour l'année 2020-2021. Cela correspond à plus d'un demi poste sur les 25 du LAP. Cette baisse serait la conséquence mécanique de la mise en place de la réforme du lycée. Nous avons pourtant rappelé nos besoins spécifiques en personnels enseignants, tels que la prise en charge de fonctions autres que les cours. Nous avons aussi précisé l'offre en spécialités qui permet l'accueil d'élèves de divers horizons. Malgré cette réalité, ces 11 heures ne nous ont toujours pas été restituées.
A cette privation de moyens et au mépris de notre fonctionnement autogestionnaire, s'ajoutent deux problèmes d'affectations empêchant deux de nos collègues d'effectuer leur rentrée. 
En effet, Nicolas DEBONS, titulaire de l'académie de Créteil, n'a toujours pas obtenu son autorisation de détachement de cette dernière. Il nous est opposé les nécessités de service en Sciences physiques sur l…