Accéder au contenu principal

Communiqué de presse du vendredi 8 janvier

 Lycée Autogéré en danger, élèves discriminé·e·s

Communiqué de presse du vendredi 8 janvier


Depuis un an, nous luttons pour récupérer 11 heures qui correspondent à un demi-poste d’enseignant·e.

En effet, lors du confinement 2020, le rectorat nous confirmait sa décision d’enlever au lycée 11 heures-prof. Une première vague de mobilisation a eu lieu au printemps, mais le rectorat est resté sourd à notre revendication.

Cette année, nous avons compensé ce manque en travaillant bénévolement. Cette situation n’est pas acceptable. Nous nous refusons par ailleurs à limiter le choix des spécialités offertes aux élèves ou à amputer les activités spécifiques au lycée, ce qui serait l’autre  « solution ».


Par ailleurs, nous devons faire face à d’autres problèmes :


  • le refus du rectorat de Paris de remplacer le professeur de musique jusqu’à la fin de l’année, ce qui pénalise, entre autres, les élèves ayant choisi cette spécialité au bac.

  • le refus d’appliquer les aménagements d’épreuves liés à la situation sanitaire. Cette année, tou·te·s les lycéen·ne·s de France seront noté·e·s en contrôle continu pour les épreuves communes (Histoire-géographie, Langues vivantes, Enseignement scientifique pour les Terminales, spécialité abandonnée pour les Premières), nos élèves seront convoqué·e·s à des épreuves sur table : l’égalité promise par le Ministre de l’Education Nationale n’est pas respectée.


Une délégation du LAP sera reçue au Ministère de l’Education Nationale le mardi 12 janvier pour revendiquer cette égalité : nous nous mobiliserons en soutien à cette délégation en marchant du lycée au Ministère de 10h à 11h.


Nous serons le mercredi 20 Janvier 2021 à 14h30, devant le Rectorat de Paris pour réclamer les 11h qui nous manquent pour fonctionner et des remplaçant·e·s pour nos collègues absent·e·s. 


Nous vous invitons à relayer nos actions sur les réseaux sociaux le lundi 11 janvier et les 7 jours suivants à 11H11 : facebook Lycée Autogéré de Paris - Officiel 


Nous vous invitons à nous rejoindre lors des manifestations et rassemblements.

Retrouvez nous sur le blog de luttes : https://lutteslap.blogspot.com


Pour rappel, veuillez trouver en pièce jointe notre communiqué de presse du 12 mai 2020.


Téléchargeable ici


Les élèves et enseignant.e.s du Lycée Autogéré de Paris


Lycée Autogéré de Paris 

393 rue de Vaugirard 75015 PARIS 

contact@l-a-p.org

01 42 50 39 46








Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pour que le Rectorat de Créteil débloque enfin les affectations au LAP !

  Le Rectorat de Créteil refuse de détacher un professeur de sciences physiques au Lycée Autogéré de Paris alors que cet établissement accueille environ 75 élèves qui habitent le 77, le 93 ou le 94 soit 30% des élèves inscrit.e.s C’est la première fois en 38 ans d’existence du lycée autogéré qu’un tel refus nous est opposé. Nous tenons à vous faire part de notre profonde indignation face à la décision arbitraire du Rectorat de Créteil qui met à mal la convention signée en 2010 par le lycée Autogéré de Paris et le Rectorat de Paris et ratifiée de nouveau en 2017. Nous demandons au Rectorat de Créteil de revenir sur sa décision et d'affecter le professeur de Physique-Chimie désigné par le lycée autogéré. La signature c'est par là 

4ème communiqué ! Nous sommes toujours en lutte !

  Communiqué N°4 du 25/09/2020 Ce jeudi 24 septembre, la DRH du Rectorat de Créteil a confirmé la décision de refuser le détachement de Nicolas D. : il lui incomberait, par sa fonction, de privilégier les lycéenn·e·s du lycée Édouard Branly de Nogent-sur-Marne. Cette décision continue d'entraver gravement notre fonctionnement pour cette année. Elle piétine surtout le principe de cooptation sur lequel reposent le LAP comme d'autres projets alternatifs innovants. C'est la raison pour laquelle nous ne pouvons accepter la « solution » qui consiste à envisager un hypothétique détachement de notre collègue Nicolas pour l'année prochaine. Il nous est suggéré de recruter par nous-mêmes un·e professeur·e de physique-chimie sur l'académie de Paris, mais à ce stade de l'année, comment trouver un·e enseignant·e qui adhérerait à notre projet et qui serait disponible ? Pour les élèves de l'Académie de Créteil inscrit·e·s au LAP qui se retrouvent sans professeur
Mercredi 6 mai une délégation du lycée autogéré de paris a été reçue en audioconférence par le rectorat de paris pour réclamer la restitution des heures supprim ées de la dotation horaire globale ( DHG) de l'année 2020-2021. Et… Ce n'est pas une fin de non recevoir mais une fin de non discussion. Cette audience, comme s'est empressé de nous le rappeler le rectorat, fait partie d'un protocole de dialogue avec les établissements sans perspective de négociations. Effectivement le rectorat est resté figé sur ses positions comptables La justification colle à une "novlangue" totalement déconnectée de la réalité de ceux et celles qui travaillent quotidiennement sur le terrain. Illustration d’une audience confinée