Accéder au contenu principal

Messages de soutien

Le 20 mai sur la page de la pétition en ligne. 


Pour un enseignement de qualité, le lycée autogéré doit bénéficier de toute sa dotation d'heures. 

         Pierre Laurent, sénateur de Paris (PCF)


Le lycée autogéré à aidé et sauvé tellement de gens, dont je fais partie.. il est impensable de réduire quoique ce soit alors que plus de moyens et d appuis devraient avoir vu le jour depuis sa création, qui a amplement montrer son utilité.

                                                       Séverine


J'ai été élève dans ce lycée et ce que j'y ai vécu me nourrit encore profondément à chaque jour de ma vie...

                                                                                                                             Charlotte


Lycée expé St-Nazaire / Paris mêmes combats ! Et même utilité au sein d'un système scolaire/éducatif normatif.

                                                            Pascale


Je signe parce que le lycée autogéré a permis à ma fille de trouver un refuge dans une période compliquée pour elle. Elle s'y est sentie bien. C'est important que cette structure bénéficie de moyens particuliers et offre une diversité d'options car c''est un établissement qui peut être une planche de secours pour des élèves aux profils particuliers qui ont du mal à se sentir bien ailleurs.         

                                                          Françoise


Le 15 mai

En réponse à cette publication diffusée suite à l'audience que nous avons eu avec le rectorat...




Hallucinant!!! Merci pour ce partage! Bon courage,

                                                    Martina

___________

Bonjour.

Je vous propose, à la réouverture du lycée, de faire un sitting, distanciation physique comprise, avec les profs, les élèves et les parents, devant le rectorat.

Prévoir coussins, casse croûte, bouteilles d'eau et de repérer un coin toilettes, voire sacs de couchage si il faut rester la nuit et impers pour la pluie ?

Inviter les médias, histoire de calmer les troupes de tortues ninja en bleu marine.

Il fait bon, on peut passer le temps nécessaire ensemble devant ce rectorat jusqu'à obtenir ce qu'on demande.

Si nous sommes nombreux, calmes et déterminés, ça devrait être assez vite réglé ?


Ça pourrait être un bon début et un bon exemple de ce qu'on devra faire pour changer quelques petites choses dans notre pays (plus de démocratie, fin du règne sombre de Big Pharma, tout ça, toussa...)

                               Éliane, maman de Natale.


------------------


Merci beaucoup d'avoir partagé la conversation virtuelle avec ce fonctionnaire. Je ne suis pas surpris par ses réponses, sous le regard misérable de l'économique. Et curieux, il parle de menaces. La mobilisation n'est pas un risque. Vous pouvez dire qu'il est un bureaucrate de bureau. Ma solidarité avec vous, combattez pour ce qui est juste. Un câlin

                                                       Jorge

---------------------

Hallucinant...

Ça promet 

Nous demandons aussi à d'Alembert une audience pour récupérer les heures en moins sur notre DHG 

On vous tient au courant mais ça sera sans doute similaire 

Vive la lutte !

Marine

--------------

La classe ! Thierry

-------------

Quelle horreur...

Sophie

------------

Ce lycée rend nos enfants heureux, il mérite d'exister et devrait avoir plus de moyen c'est un exemple pour l'éducation nationale.

-----------

Tellement deçue et malheureusement pas étonnée!! le LAP a beaucoup à donner, c'est bien triste...nous sommes beaucoup d'anciens élèves à vous soutenir mais sans résultats. Je pense bien à vous tous, professeur et élèves.

--------------

Et ils parlent de confiance, de lutte contre les inégalités... 
C'est comme pour l'hôpital, ils n'ont fait que compter leurs sous, on voit ça quoi ça nous a menés. 

--------------

On va faire un max de diffusion. Il y a des moyens de faire bouger les choses. C'est important d'y croire. Ne pas se laisser faire, c'est une belle devise du Lap..

----------------

Vous ne pouvez pas parler de suppression. Ces mots sont inacceptables dans un état de droit.

-------------------

Voilà voilà. ..Si les tableurs le disent cà ne se discute pas. Convergence budgétaire. .convergence des moyens. .pensée bureaucrate sans aucune place pour le Réel. Pareil dans le medico social..Flippant!!

----------------------

Nous nous en souviendrons aux prochaines élections, grèves et manifs qui les précéderont.

---------------------

Faut pas lâcher ! Bon courage le LAP!

--------------------

Question : savent-ils au moins ce qu'est le LAP, parce-que là, j'ai vraiment un gros doute...

--------------------

Vous parlez pédagogie ils parlent d’argent ! C’est un dialogue dans lequel chaque interlocuteur parle une langue différente !




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pour que le Rectorat de Créteil débloque enfin les affectations au LAP !

  Le Rectorat de Créteil refuse de détacher un professeur de sciences physiques au Lycée Autogéré de Paris alors que cet établissement accueille environ 75 élèves qui habitent le 77, le 93 ou le 94 soit 30% des élèves inscrit.e.s C’est la première fois en 38 ans d’existence du lycée autogéré qu’un tel refus nous est opposé. Nous tenons à vous faire part de notre profonde indignation face à la décision arbitraire du Rectorat de Créteil qui met à mal la convention signée en 2010 par le lycée Autogéré de Paris et le Rectorat de Paris et ratifiée de nouveau en 2017. Nous demandons au Rectorat de Créteil de revenir sur sa décision et d'affecter le professeur de Physique-Chimie désigné par le lycée autogéré. La signature c'est par là 

4ème communiqué ! Nous sommes toujours en lutte !

  Communiqué N°4 du 25/09/2020 Ce jeudi 24 septembre, la DRH du Rectorat de Créteil a confirmé la décision de refuser le détachement de Nicolas D. : il lui incomberait, par sa fonction, de privilégier les lycéenn·e·s du lycée Édouard Branly de Nogent-sur-Marne. Cette décision continue d'entraver gravement notre fonctionnement pour cette année. Elle piétine surtout le principe de cooptation sur lequel reposent le LAP comme d'autres projets alternatifs innovants. C'est la raison pour laquelle nous ne pouvons accepter la « solution » qui consiste à envisager un hypothétique détachement de notre collègue Nicolas pour l'année prochaine. Il nous est suggéré de recruter par nous-mêmes un·e professeur·e de physique-chimie sur l'académie de Paris, mais à ce stade de l'année, comment trouver un·e enseignant·e qui adhérerait à notre projet et qui serait disponible ? Pour les élèves de l'Académie de Créteil inscrit·e·s au LAP qui se retrouvent sans professeur
Mercredi 6 mai une délégation du lycée autogéré de paris a été reçue en audioconférence par le rectorat de paris pour réclamer la restitution des heures supprim ées de la dotation horaire globale ( DHG) de l'année 2020-2021. Et… Ce n'est pas une fin de non recevoir mais une fin de non discussion. Cette audience, comme s'est empressé de nous le rappeler le rectorat, fait partie d'un protocole de dialogue avec les établissements sans perspective de négociations. Effectivement le rectorat est resté figé sur ses positions comptables La justification colle à une "novlangue" totalement déconnectée de la réalité de ceux et celles qui travaillent quotidiennement sur le terrain. Illustration d’une audience confinée